Nouveau regard sur le Codex calixtinus

Lettrine du premier folio du manuscrit.
Lettrine du premier folio du manuscrit.

 

Auteur de la seule traduction en français du Codex calixtinus, Bernard Gicquel propose  une vision nouvelle du manuscrit de Compostelle. Il serait la dernière version d’une longue série de compilations dont les manuscrits de Ripoll et Alcobaça ne seraient pas des copies mais des antécédents.

Voir un article détaillé présentant cette thèse.

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website

Le  » personnage énigmatique  » de l’enfeu n°4 de l’hôtel des chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem à Toulouse

Nous vous l’avions annoncée, voici la proposition de Denise Péricard-Méa pour l’identification de ce personnage, présentée à la page :

http://www.saint-jacques-compostelle.info/Le-personnage-enigmatique-de-l-hotel-des-chevaliers-de-Saint-Jean-de-Jerusalem_a169.html

Elle peut être résumée ainsi :

saint Jacques, par sa simple présence,
dit aux anges de sauver le défunt,
pourtant guetté par le démon
qui avait pris son apparence.

 

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website

Commémoration nationale, 2013 date plausible

Le choix de l’année 2013 pour commémorer l’anniversaire de la découverte du tombeau de saint Jacques à Compostelle a suscité des interrogations et provoqué des incompréhensions.

Il a été bien dit que cette date est symbolique puisque liée à la légende de Charlemagne. Certaines personnes ont déduit de ce lien avec Charlemagne que l’empereur avait  » découvert  » le tombeau. Il n’en a jamais été question.

Il a aussi été avancé que cette date était trop précoce compte tenu de certains indices historiques relatifs à la vie de l’évêque Theodomir. Outre le fait que l’existence de cet évêque, révélée tardivement, puisse être mise en cause, d’autres informations qui, elles, sont attestées font que cette date est plausible. Ceci ressort des travaux de Beatus de Liebana, monastère de San Martin de Toribio, dans la vallée de la Liebana et surtout d’une exploitation de la Chronique de Turpin et de l’histoire de Charlemagne.

Voir : http://www.saint-jacques-compostelle.info/Theodomir-ou-Charlemagne_a172.html

 

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website

Qui est le  » personnage énigmatique  » de l’enfeu n°4 de l’hôtel des chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem ?

L’Ordre militaire Saint-Jean de Jérusalem s’installa à Toulouse au début du XIIe siècle dans un prieuré qui, dès la fin de ce même siècle, fut doté d’une église, d’un cloître, d’un établissement hospitalier et d’un cimetière. Des sondages archéologiques effectués au tournant des années 2000 ont permis de retrouver quatre enfeus. L’enfeu n° 4 est orné de la représentation d’un personnage qualifié de  » personnage énigmatique  »  qui fait le pendant d’une représentation de saint Jacques le Majeur.

Denise Péricard-Méa, docteur en histoire, spécialiste des cultes à saint Jacques*, a proposé une solution à cette énigme sur le site par un article qui  a été momentanément simplifié car la publication des  photographies prises lors de la visite de ce monument n’a pas encore été formellement autorisée. Les dispositions sont prises pour que ses conclusions soient publiées prochainement.

* voir la publication de sa thèse Compostelle et cultes de saint Jacques au Moyen Age aux PUF en 2010 et ses nombreuses publications ici.

LivresFERPEL_copieEcran_oct2013W

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website

Compostelle 813-2013

Couverture du livre du 1200e anniversaire
Couverture du livre du 1200e anniversaire

Le succès de cet ouvrage, édité à l’occasion de la Commémoration nationale du 1200e anniversaire de la découverte du tombeau de saint Jacques à Compostelle,  confirme l’intérêt de proposer une nouvelle vision du pèlerinage à Compostelle et de poursuivre les recherches pour la mise en valeur du patrimoine hérité des cultes à saint Jacques.

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website

Commémoration de Compostelle en 2013

Le 1200e anniversaire de la découverte du tombeau attribué à l’apôtre Jacques le Majeur en Galice a été retenu sur la liste des commémorations nationales de 2013 :

http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/action-culturelle/celebrations-nationales/recueil-2012/premiere-liste-d-anniversaires-pour-2013/

Denise Péricard-Méa, responsable scientifique de la Fondation a été associée à ce choix par le ministère de la culture et choisie pour rédiger la notice du recueil officiel des commémorations qui paraîtra dans les premiers jours de 2013.

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website

Une nouvelle lecture d’un vitrail de Châlons-en-Champagne

Un vitrail de l’église Notre-Dame-en-Vaux de Châlons-en-Champagne montre un magnifique saint Jacques Matamore. Jusqu’à présent tous les observateurs y ont vu une représentation de la bataille de Clavijo. Janine Michel, docteur en histoire de l’art, membre de la Fondation, présente ici une nouvelle lecture indiscutable de ce vitrail rendue possible par son sens de l’observation des détails et sa bonne connaissance des textes relatifs au personnage du Matamore.
Voir un article détaillé sur ce sujet

Vitrail de saint Jacques, Notre-Dame d'En Vaux
Saint Jacques Matamore au combat. Mais dans quelle bataille ?

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website

Un personnage à identifier

L’église Santiago el Real à Logrono possède un retable du XVIIe siècle dont 17 panneaux représentent des épisodes de la vie de saint Jacques ou sa parenté.
Y figurent ainsi sainte Anne et trois personnages considérés comme étant les trois Marie, Marie Salomé, Marie Cléophas et Marie Madeleine dont voici l’image.
La présence d’un calice dans la main gauche du personnage et d’une aiguière dans sa main droite qui n’est pas un flacon de parfum laisse penser qu’il pourrait s’agir de saint Jean, frère de Jacques et non de Marie-Madeleine.
Un visiteur aurait-il une autre hypothèse ?

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website

Une bouteille à la mer …

Qui nous aidera à retrouver ce tableau ?

Une historienne de l’art de l’université de Louvain nous a adressé cette image trouvée sur Internet par la conservatrice d’un musée d’Utrecht, sans mention de localisation ni référence. Il semble s’agir d’un ex-voto, suite à une mutinerie sur un navire transportant une noble dame, heureusement terminée grâce à une intervention de saint Jacques..

Un miracle de saint Jacques
Une dame sauvée d'une mutinerie.

Le cartouche permet de comprendre le tableau

Cartouche du tableau indiquant la date de 1618

Bernard Gicquel a transcrit et traduit ce cartouche. Voici son interprétation  :

La transcription ci-dessous n’est que modérément satisfaisante. Je ne trouve pas dans les polices la lettre qui correspond exactement au «sz» allemand et que je rends ici par un S. D’autre part, il y a vraisemblablement un trait au dessus du «m» de «himelS» pour marquer le redoublement.

Maria da sie An[no] 1618, an dem Fest des heiligen Jacobi sich auf dem meer befunden hat durch anruffung dieseS heyligen ApostelS alS ihren sonderbahren Patron ein gefährlichen aufruhr so in dem Schiff entstanden, mit aller verwunderung gestanden wornach sie bethendt, daS sie niemahlen einige gnad durch die fürbit dieses grossen himelS Fürsten vor Gott begehrt die sie nit erhalten.

Comme Maria se trouvait en mer en l’année 1618 lors de la fête de saint Jacques, par l’invocation de ce saint apôtre comme son protecteur particulier, une dangereuse mutinerie qui avait eu lieu dans le bateau s’apaisa à la stupéfaction générale après qu’elle eut prié, [rappelant]  qu’elle n’avait jamais demandé quelque grâce de Dieu par l’intercession de ce grand prince du ciel qu’elle ne l’eût obtenue.

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website

Recherchons latiniste …

… pour rendre accessibles aux lecteurs de notre temps des textes médiévaux peu connus.

La Fondation recherche un(e) latiniste pour traduire des documents d’un rédacteur poitevin méconnu du XIIe siècle, auteur des recueils relatifs à saint Jacques et au pèlerinage de Compostelle (cf. B. Gicquel, La Légende de Compostelle / Le Livre de saint Jacques, Tallandier, 2003).
Ce travail se poursuivrait normalement par l’étude littéraire d’autres textes de cet auteur selon leurs sources connues et contribuerait ainsi à dégager une personnalité religieuse et littéraire attachante, qui mérite certainement d’être tirée de l’oubli.
Les résultats seraient publiés sur l’un des sites Internet de la Fondation et par sa revue électronique. Ils pourraient, si l’intéressé(e) le souhaite, donner lieu à la rédaction d’un mémoire universitaire auquel l’association apporterait son soutien.
Renseignements auprès de Gernard Gicquel.

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website