Qui a rencontré le Matamore ?

Le Matamore dans la cathédrale de Compostelle
Les Maures y sont en permanence cachés par des fleurs

L’apôtre Jacques le Majeur, vénéré à Compostelle est souvent représenté en chevalier pourfendant des Maures de son épée. La représentation la plus célèbre se trouve dans le transept nord de la cathédrale de Compostelle. Cette représentation et le rôle légendaire qu’il aurait joué dans plusieurs batailles lui ont valu le surnom de Matamore (de mata mauros, tueur de Maures).
La Fondation recherche des personnes dont les recherches (historiques, littéraires ou philologiques) auraient rencontré cette dénomination afin de déterminer son origine la plus ancienne.
Elle remercie d’avance les contributeurs.

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website