Dante, saint Jacques et Compostelle

A quelques reprises dans ses oeuvres Dante a évoqué saint Jacques et les pèlerins.

Dans Vita Nuova, Dante, après avoir croisé des pèlerins allant à Rome, sans oser leur parler de Béatrice, en donne une définition. Sortie de son contexte, une phrase du passage qu’il leur consacre  est souvent utilisée pour montrer la prééminence de Compostelle. Dante en effet a écrit : « Au sens étroit on n’entend par pèlerin que celui qui va vers la maison de saint Jacques ou en revient « . En dehors de toute analyse de la pensée de Dante sur ce sujet beaucoup y voient aujourd’hui une preuve de l’importance de Compostelle.

Dans son exil, il s’est identifié au pèlerin qui reste à jamais un étranger mais qui est porteur d’espoir. Espérance pèlerine que saint Jacques lui-même semble reconnaître quand il interroge le poète : « Et vif gré te saurai si tu me contes le bien que te promet ton espérance ».

Denise Péricard-Méa a relevé  les principaux passages de l’oeuvre de Dante dans lesquels le poète évoque saint Jacques ou les pèlerins. Que peuvent-ils apprendre sur le pèlerinage médiéval et Saint-Jacques de Galice ? En quoi la figure de saint Jacques le Majeur et l’Epître de Jacques, qui à son époque était encore attribuée au Majeur, ont-elles pu inspirer le poète ? A quelles autres influences les rattacher ?  Quelle place ont-ils tenue dans sa pensée et son inspiration ? Quel sens donner à ces mentions ?

Les questions sont ouvertes. Les spécialistes de Dante qui pourraient aider la Fondation à répondre à ces questions seraient les bienvenu(e)s.

Voir les extraits relevés dans l’oeuvre de Dante concernant saint Jacques et les pèlerins.

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website

Compostelle-Cordoue

La création d’une association Compostelle-Cordoue a été décidé le 18 avril, à l’occasion du séminaire organisé par la fondation Cordoue et la fondation Ousseimi. Cette association a pour but de travailler au dialogue interreligieux et en particulier au rapprochement islamo-chrétien. Elle s’appuie sur l’expérience pèlerine comme facteur de rapprochement entre les individus. Elle souhaite la compléter par des contributions scientifiques. Elle prévoit ainsi l’organisation d’un colloque en 2010 à Cordoue et l’organisation d’une marche allant symboliquement de Compostelle à Cordoue. Le choix du nom de l’association montre sa volonté de « dépasser Compostelle » et l’image de saint Jacques « Matamore – tueur de Maures » pour aller vers l’héritage musulman du sud de l’Espagne. Ce faisant elle n’oublie pas les apports de la pensée juive et souhaite s’y ouvrir dans le prolongement de ses premiers travaux.
Voir une présentation plus détaillée

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website

Un encouragement qui vient de Compostelle

L’énorme quantité de publications sur le thème jacquaire n’est pas satisfaisante.
Elle est enfermée dans un cercle vicieux et elle n’a pas su éviter bien des défauts :
très peu de rigueur dans la critique des sources,
mélange de croyances religieuses, d’absence de méthode
et de manipulation des données historiques.

Ofelia Rey-Castelao, professeur à l’Université de Santiago.

Cette épigraphe est empruntée à l’ouvrage Los mitos del Apostol Santiago, publié avec le concours du Consorcio de Santiago et présenté à Compostelle en décembre 2006. Ce livre jette un regard nouveau sur le pèlerinage à Compostelle en présentant les nombreux mythes qui courent à son sujet. Elle justifierait à elle seule le projet de la  Fondation David Parou Saint-Jacques :  ouvrir des échanges avec tous les chercheurs et les esprits curieux et contribuer à faire évoluer la situation décrite par Olivia Rey-Castelao. Les chercheurs de la Fondation ont l’ambition de rompre le cercle vicieux des idées reçues, des postulats jamais vérifiés, des idéologies sournoises et de la mauvaise foi de tous ceux dont l’intérêt politique, économique voire religieux passe avant la qualité de l’information donnée au public et parfois même avant la rigueur de la recherche scientifique.

Ce faisant, elle reconnaît l’immense valeur de l’expérience pèlerine et le témoignage de foi qu’ont donné les millions de pèlerins qui, loin d’aller tous à Compostelle, ont sillonné les routes médiévales vers de nombreux sanctuaires. Elle souhaite leur offrir un cadre plus rigoureux.

Voir l’article d’Ofelia Rey-Castelao sur la revue SaintJacquesInfo.

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website

Fulgence Meunier, (1857-1929)

Frère Fulgence Meunier
Frère Fulgence Meunier

Un adhérent de la Fondation vient de retrouver le carnet de pèlerin tenu par Fulgence Meunier du 8 juillet 1886 au 13 septembre 1887. Ce carnet comprend son pèlerinage à Compostelle d’avril à septembre 1987. Revenu malade de Terre Sainte où il était allé à pied, avec le Ve pèlerinage de pénitence, au début 1886, il avait fait le voeu d’aller à Compostelle en cas de guérison.

Ce carnet comprend les attestations dont a bénéficié le pèlerin et les certificats de passage à ses différentes étapes.

Ce carnet d’un des rares pèlerins connus du XIXe va apporter des renseignements sur son itinéraire et sur les nombreux sanctuaires où il s’est arrêté  ainsi que sur les personnes qu’il a rencontrées et la conception du pèlerinage dans l’Eglise en France et en Espagne à la fin du XIXe.

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website

Compostelle inconnu au Puy en 1951 ?

Les archives de Geocarrefour conservent un article intéressant sur la ville du Puy-en-Velay et son développement à partir des pèlerinages à la vierge Noire. Curieusement il ne fait aucune mention d’éventuels pèlerins de Compostelle. Cet article est disponible sur le portail Persée.

« La ville du Puy-en-Velay et les pèlerinages » de Pierre-Roger Gaussin, Géocarrefour, année 1951, volume 26.

Tout apport historique qui pourrait compléter cet article nous intéresse.

Louis Mollaret

X 1954, Président fondateur de l'Union jacquaire (2000-2003) et de la Fondation David Parou Saint-Jacques, depuis 2002.

More Posts - Website